Comment eviter les erreurs d’achats

71012381

Quand j’ai découvert les blogs mode, j’ai aussi découvert les vides dressing, et j’avoue que je suis un peu tombée des nues…

Si vous venez farfouiller dans mon dressing, vous trouverez plein de choses qui datent de plusieurs saisons et que je porte régulièrement.

Et je pense qu’une grosse partie de ces vides dressing (parfois assez rapide) vient d’erreurs d’achats, qui auraient pu être évitées.

Pour éviter de finir noyée sous les erreurs d’achats (et le compte bancaire dans le rouge), voici mes 3 commandements pour éviter les « erreurs d’achats »

1/ Se connaitre

D’abord l’évidence: connaitre sa morphologie. Je vais pas vous refaire un cours à la Cristina Cordula, mais tu vois ce que je veux dire.

Exemple

Ensuite, connaitre ses « habitudes vestimentaires »: si on ne porte jamais de talons, même la plus belle paire de louboutins n’y changera pas grand chose…

Je pense aussi à toutes celles qui achètent les erztaz de pièces chères, en se disant « bah il est à 30 euros, c’est pas grave ». Oui mais est ce que cette sape est vraiment bien? Je veux dire supposons qu’on est les 200 balles, est ce qu’on la mettrait vraiment, souvent, et longtemps? C’est en me faisant ce genre de réflexions que j’ai essayé pour le fun et reposé la robe cape maje… Super jolie, mais à part pour me déguiser en batgirl je vois pas quand je la porterais. Et cette refléxion serait tout autant valable à 200 euros qu’à 40!

Je reviendrais plus tard sur les contrefaçons/inspirations. J’ai une position assez tranchée sur ce sujet, et j’aurais bien besoin de tout un billet pour m’expliquer.

Enfin connaître son « comportement d’acheteuse »: exemple type dans les boutiques type H&M/Zara. On est nombreuses à acheter en se disant « oh j’ai la flemme d’essayer, j’essaye à la maison et si ça va pas je rapport »… Combient d’entre vous ont pensé ça et n’ont evidemment JAMAIS rapporté la chose en question?? Faites pas les innoncentes…

2/ Etre ferme

Cette réflexion vient de la récente folie sur la nouvelle collection des sneakers IM, à peine livrées en boutique, déja sold out, chaque réassort guetté, même que Walinette se demandait si ça + toutes les inspirations qui ont été faites, on allait pas être dégouté de la sneakers.

Et surtout, je pense que pas mal de filles ont été tentées, voir ont acheté, un coloris qui ne leur plaisait à la base pas plus que ça juste parce que « peut être que je mettrais jamais la main dessus alors je préfère en avoir un autre plutôt que rien« .

Et la je dis non!

C’est la que l’art de la wish list est important.

Pour être précise j’ai deux wish list :

La wish list « permanente » avec bien des choses que je ne pourrais jamais avoir, mais on sait jamais sur un malentendu ça peut marcher. Il s’agit de vêtements/accessoires/bijoux assez intemporels dans le fond, un peu toujours et jamais les mêmes.

Jupe Hervé Leger

Robe Rouge Valentino

Sac Sofia Coppola, Louis Vuitton

Jupe Vivienne Westwood

 

Foulard Alexander  McQueen

La wish list « liste d’achat »: très clairement si l’objet me passe devant je dégaine la CB. MAIS, pour ne pas finir ruinée, cette liste est très limitative.

Genre les dickers ont figuré dessus bien 6 mois avant que je ne les achète…

Quelques objets, bien étudiés sous toutes les coutures avant.

Et quand un objet rentre sur cette wish list, c’est coloris inclus! Donc pas de doute.

Exemple: mes sneakers scratch, c’était LE modèle que je voulais, wish listé, croisé au détour du Bon Marché, et go!

Et si le modèle en question n’est pas la, on ne se rabat pas en magasin sur un autre. Non parce que dans la boutique, on a le dépit qui joue, la peur de ne jamais mettre la main sur le truc, donc on serait prête à acheter n’importe quoi.

La je pense à ma wish list soldes, qui s’annonce très resserée (2-3 articles) et à un foulard Alexander Mc Queen, mais je me renseigne sur les matières / couleurs /formats avant de craquer…

3/ Etre precise

On ne portera pas quelque chose si on se sent « moyennement dedans ».

 Donc pour les achats « conséquents », il ne faut pas hésiter à essayer / renvoyer si on est pas satisfaite en l’essayant chez soi.

Et on ne garde pas une fringue un peu serrée sous pretexte de « je vais maigrir, ça ira après ». Déja parce quon ne maigris pas forcément de partout (genre mes hanches resteront mes hanches)

N’est ce pas Christina?

Et à l’inverse, on ne se fait pas avoir par le syndrome du « je ne vois pas que j’ai maigris ». Si on faisait un 40, et qu’on voit que son jean il tient plus, qu’il fait des plis tout moche, bah c’est qu’on fait désormais un 38, félicitations!

Je sais c’est dur. Surtout pour des pièces difficiles à trouver. Et c’est encore pire en période de soldes

Mais une jupe Hervé Leger, si elle fit pas parfaitement, elle sera moche. Ca marche pareil pour des louboutins, une veste Isabel Marant, ou un tee H&M à 5 euros.

Et si on fait un 38, le 37 n’est pas « juste un peu serré ». Imaginez vous, sortir de boite avec ça aux pieds et pas trouver de taxi… Alors ? on est d’accord😉

Bref, connaissance, fermeté et précision, ça sonne comme le slogan d’une crème anti rides, mais ça ma méthode à moi pour éviter les erreurs d’achats. Vu le nombre somme toute assez limité de vêtements que je mets en vente sur mon vide dressing, je pense que ça doit pas être la pire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments
12 Responses to “Comment eviter les erreurs d’achats”
  1. Walinette dit :

    Les vide-dressings corollaire des blogs mode… vaste débat… Les partenariats avec les boutiques en ligne, la surenchère de fringues, sans que la pièce n’aille pas ou ne plaise pas, parfois c’est juste qu’on n’arrive pas à la porter tout simplement et sans que ce soit une erreur d’achat non plus. Mais c’est un sujet entier..

    Sinon, dans ta liste, la jupe noire Hervé Léger, je l’ai trouvée à 80 € sur The Outnet il y a qques mois🙂

    • Shoubbi dit :

      Oui, il y a plein de raisons, mais ça en fait quand même partie. Je suis la première à être dans le tas, la je revends une robe encore etiquetée. J’aurais du juste me faire une raison et ne pas l’acheter, mais bon j’ai craqué.
      On fait quand même pas mal d’achats impulsifs à force d’être abreuvées d’image de it bidules et au final on speed pour valider son panier de peu que ce soit sold out, au lieu de se poser 2-3 jours pour valider son achats.
      Et sur la jupe H Leger, je l’avais raté, mais je ne désespere pas!! Un jour elle sera mienne!!!
      Merci bcp d’être passée😉

  2. une fille dit :

    texte très bien rédigé & tellement vrai😀

  3. stelda dit :

    Connaissance, fermeté, précision : c’est très bien résumé. Et tu as parfaitement listé touts les pièges dans lesquels on tombe. Je n’achète jamais pas internet, sauf si j’ai essayé en boutique. Sinon, j’ai trop la flemme de le renvoyer! Idem en boutique. Si je n’essaye pas, je n’achète pas. Et ça limite drôlement la casse😉 Super article, Shoubbi!

  4. Marine dit :

    Tellement vrai… Aujourd’hui je n’ai quasiment plus rien à revendre car j’achète beaucoup moins qu’avant et surtout mieux… On y croit, dans 2 ou 3 mois, j’aurai le Bow bag de Miu-Miu !

  5. Camille dit :

    Ton article est très intéressant. Je me reconnais pour certains trucs… :p Un plaisir de te lire.

    Bises

  6. bel article, moi je fais des progrès je m’en rends compte en ayant du mal à vendre comme tu me l’as fait remarquée avec mes multiples vide dressings, mon problème c’est la wish list « resserrée » , la mienne est trop étendue… je devrais m’imposer un délai entre l’entrée dans la wish list et l’achat

  7. Meilab dit :

    Tout pareil! On se laisse abreuver d’images, de looks, de it bags, de it shoes, de it people, de it marques… Et puis au final on se retrouve dans nos habitudes avec nos fringues bien à nous même pas croisées dans un mag ou sur un blog (comment est-ce possible?)!!!! En ce moment je vide, je vide mon placard… Je sauvegarde pas mal de looks ou d’envie tt simplement … Et j’attends! Les pièces pour lesquelles je ne craque pas tout de suite ( et au final il y en a très peu) , trouveront au mieux le chemin des soldes , au pire un ersatz ! Ça fait du bien au porte -monnaie , et ça fait du bien au moral de se retrouver ! Joli post Shoubbi !

    • Shoubbi dit :

      Tout à fait! J’achète de moins en moins hors VP/soldes. je trouve de plus en plus de raisons d’attendre, et au final j’espère atteindre le moment ou je ne ferais plus d’achats impulsif. Bon et j’ai très envie de mettre des sous de côté pour refaire des grands voyages (ça me manque)

  8. ekjocreation dit :

    génial cet article criant de vérité! Il est bien vrai qu’il faut se connaitre et s’assumer comme on est!

    http://ekjocreation.wordpress.com/

  9. Annahbel dit :

    Excellent ton article =D Je sais que je fais pas mal d’erreurs d’achats. (bon jamais à plus de 8 euros l’article) et il faudrait que je me limite parfois lol. Me demande si je le mettrai et si j’en ai besoin. ^^

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] mannequin, je le vois! Il m’appelle, il crie mon nom. Vous vous souvenez de mon article sur comment éviter les erreurs d’achats? Et ben, il était en plein dans ma dream wish list […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :