Le côté sombre du Cambodge

Quand on parle du Cambodge, beaucoup pensent culture Khmer, Pays du sourire, Angkor et ses temples etc…

Mais le Cambodge c’est aussi une histoire douloureuse marquée par l’épisode sanglant du régime des Khmers Rouges.

Arrivés au pouvoir en 1975, ils mettent en place une dictature d’une extrême violence. Le lendemain de leur victoire, Phnom Penhfut vidée et sa population envoyée à la campagne dans les coopératives pour travailler et être surveillée. L’Angkar (autre nom du régime) ordonne l’exécution de tous les intellectuels (médecins, pharmaciens, ingénieurs, professeurs…), de tous les militaires… de l’ancien régime et de défroquer les moines. Les opposants sont tués sommairement. Cette dictature a fait périr 1,7 million de Cambodgiens (exécution, famine…) soit 21 % de la population de l’époque. (Source: Wikipédia)

Le symbole de ces années de massacre se trouve à Phnom Penh. Il s’agit de la prison Tuol Seng, aussi connue sous le nom de S21. Son directeur Douch, vient d’être condamné à 30 ans de prison pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et meurtres avec préméditation par le Tribunal du génocide Cambodgien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :